Pause
Read
IFP ENERGIES NOUVELLES vacancy search engine

Alternance : Analyse des écoulements dans des champs éoliens par la méthode EMD H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Référence

2024-1333  

Attributs du poste

Intitulé du poste

Alternance : Analyse des écoulements dans des champs éoliens par la méthode EMD H/F

Statut

Alternance

Contrat

Contrat d'alternance

Si CDD (durée exprimée en mois)

12

Temps de travail

Temps plein

Localisation du poste

Lieu d'exercice

RUEIL MALMAISON

Description du poste

Contexte

Le phénomène de méandrement décrit les variations cohérentes dans la trajectoire du sillage d'une éolienne. Cela engendre des contraintes mécaniques spécifiques sur les éoliennes situées dans le sillage d'autres éoliennes, influençant ainsi la conception et la prédiction de production des parcs éoliens. Le méandrement du sillage est étroitement lié aux grandes échelles de la turbulence atmosphérique, mais son comportement exact reste mal connu, notamment pour des cas non canoniques ou avec plusieurs sillages. Ils subissent l'influence complexe de diverses perturbations telles que la turbulence, le fonctionnement de l’éolienne et les mouvements du rotor. Comprendre ces phénomènes est crucial pour déterminer les emplacements optimaux des éoliennes. La simulation aux grandes échelles est un outil puissant pour prédire ces écoulements instationnaires, mais extraire les caractéristiques clés de l'écoulement à partir des vastes données générées représente un défi majeur.

Mission(s) principale(s) et activités

A l’heure actuelle, la communauté scientifique manque d’une méthodologie robuste et efficace pour suivre les sillages, même dans les cas les plus complexes (éoliennes flottantes en mouvement, forte turbulence, sillages superposés…). Différentes techniques permettent de séparer la turbulence du champ moyen afin d'identifier les structures prédominantes de l'écoulement. L'EMD (Empirical Mode Decomposition) est une méthode basée sur les données, spécifiquement conçue pour analyser les phénomènes non linéaires et non stationnaires. Elle est déjà utilisée pour analyser les écoulements atmosphériques et a été adaptée à IFPEN pour l'étude des écoulements en milieu confiné, comme les moteurs à piston.

Ce projet vise à exploiter le potentiel de la technique EMD pour décrire l'évolution spatio-temporelle du méandrement à partir des données de champs de vitesse 2D et 3D disponibles à IFPEN et issues de simulations aux grandes échelles (LES). Pour cela vous serez amené à :

  • Faire une revue bibliographique des méthodes d’analyse des écoulements instationnaires
  • Appliquer de l’EMD au champ de vitesse derrière une éolienne et analyses
  • Appliquer de l’EMD dans un champ éolien et analyses
  • Intégrer dans Python et évaluation de pistes d'amélioration (méthodes EMD avancées ou autre) en s’appuyant sur les dernières avancées bibliographiques 

Critères candidat

Compétences techniques et aptitudes

Mécanique des fluides, simulation numérique, traitement du signal et des images, CFD, calcul scientifique, Linux, Python

Diplôme(s), niveau d'études

En formation de Master 2 ou école d’ingénieur

Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

Un stage ou une expérience en simulation numérique ou en analyses des données/ traitement des images serait apprécié

Information publication

Accessible aux personnes porteuses d'un handicap :

Oui